vendredi 17 mai 2013

La Corée du Nord disposerait de 200 lanceurs mobiles de missiles balistiques...

Le nombre des lanceurs de missiles balistiques possédés par l'armée nord-coréenne a été divulgué pour la première fois dans un dossier officiel. Le rapport sur le renforcement des capacités militaires de la Corée du Nord établi par le département de la Défense et soumis le 2 mai au Congrès américain a révélé que le pays communiste possèderait 200 lanceurs de missiles balistiques mobiles. Plus précisément, l’armée nord-coréenne dispose de 100 lanceurs des missiles à courte portée (KN-O2 et Scud) et autant de lanceurs des missiles à moyenne portée (50 Rodong et 50 Musudan) au maximum. Cette estimation est deux fois supérieure à celle de l’armée et des autorités militaires sud-coréennes qui tablent sur 94 lanceurs au maximum. L’écart des chiffres se manifeste également pour le nombre des lance-roquettes multiples possédés par les Nord-Coréens. Si le département de la Défense américain a évoqué 5 100 unités, le livre blanc de la Défense 2012 publié par le ministère sud-coréen de la Défense a misé sur 4 800.
(KBS World radio, le 17-05-2013)


La Corée du Nord disposerait de 200 rampes mobiles de lancement de missiles balistiques, soit le double de ce qui avait été estimé auparavant par les experts sud-coréens, annonce vendredi l'agence Yonhap se référant à l'Institut coréen de recherche aérospatiale. La Corée du Nord pourrait disposer d'environ 200 rampes de lancement mobiles de missiles, dont 100 destinées aux missiles courte portée Scud, 50 pour les missiles de moyenne portée Nodong et 50 pour les missiles de moyenne portée Musudan. Selon un expert de l'Institut, ces rampes de lancement sont déployées dans des régions permettant de frapper les bases sud-coréennes et américaines situées dans le sud de la péninsule.
(La voix de la République islamique d'Iran, le 17-05-2013)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire