mercredi 16 août 2017

Des agents nord-coréens interpellés près de l'usine de Dnipro, seraient toujours détenus en Ukraine...

Selon le New-York Times la Corée du Nord a utilisé des moteurs ukrainiens ces deux dernières années pour améliorer la propulsion de ses missiles, ceux-là même qui seraient pointés actuellement sur l'île de Guam. Selon l'enquête, les moteurs auraient été produits dans une usine de Dnipro, à l'est de l'Ukraine, une des rares usines au monde a en produire avec par ailleurs la Russie voisine. Les autorités ukrainiennes ont vigoureusement réagi et déclaré que l'Ukraine ne pourrait en aucun cas livrer du matériel à un État voyou tel que la Corée du Nord. Seulement en 2012, aux abords même de l'usine en question, des agents nord-coréens avaient été arrêtés en plein espionnage industriel. Ils sont d'ailleurs toujours en prison en Ukraine. À ce stade deux explications prévalent. Tout d'abord des moteurs de missiles ukrainiens auraient pu se retrouver sur le marché noir et donc arriver à P'yongyang, mais ces révélations pourraient également être une grande manipulation.
(Radio Vatican, le 16-08-2017)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire